';

FAQ COVID-19

Retrouvez ci-dessous les réponses de nos experts biologistes à vos questions sur le COVID-19.
Cette page sera régulièrement mise à jour.

Dernière mise à jour : 9 avril 2020

Pour vous accompagner et limiter vos appels à notre secrétariat médical infectiologie, fortement sollicité dans la situation actuelle, nous répondons aux principales questions que vous vous posez.

Pré-analytique

Quel est le protocole pour crachat/expectoration ?

Il n’y a pas de protocole particulier, il s’agit d’un recueil classique de crachat après un effort de toux.

Pouvez vous me confirmer que le recueil d’un crachat (+/- salivaire) ou expectoration ont la même efficacité diagnostique qu’un écouvillonnage naso-pharyngé qui peut parfois être difficile à réaliser en auto-prélèvement ?

Voici les recommandations du CDC (USA) et de la SFM (France) :

CDC (Centers for Disease Control and Prevention) – Type de prélèvement et priorité[1]

Pour les tests de diagnostic initial de COVID-19, le CDC recommande, par ordre de qualité de type de prélèvement :

  • Prélèvement et test sur écouvillon naso-pharyngé (NP) des voies respiratoires supérieures.
  • Le prélèvement d’écouvillons oro-pharyngés (OP) est une priorité moindre et, s’il est prélevé, il doit être inséré dans le même tube que l’écouvillon naso-pharyngé (NP).
  • Le prélèvement d’expectorations ne doit être effectué que pour les patients présentant une toux productive.

L’expectoration provoquée n’est pas recommandée.


SFM – Gestion des prélèvements biologiques d’un patient suspect ou confirmé de COVID-19 Version 3
[2]
Les prélèvements à réaliser pour le diagnostic initial COVID-19 sont les suivants :
• Un prélèvement systématique des voies respiratoires hautes par écouvillonnage naso-pharyngé (écouvillons M4RT Remel / Virocult® ou aspirations),
• Un prélèvement des voies respiratoires basses (crachats, liquide de lavage broncho-alvéolaire (LBA), aspiration trachéo-bronchique en cas d’atteinte parenchymateuse,

Le recueil doit être réalisé après un effort de toux.

Peut-on mettre un « surtube » certifié 95Pa à la place du sachet 95kPa en cas de rupture ?

OUI, cela est possible.

Quand on a des milieux M4RT mais pas de sachets 95KPa, cela entraîne-t-il une non-conformité si on envoie un sachet non 95 KPa ?

OUI cela entraîne une non-conformité car c’est une obligation mais surtout une protection du personnel qui va manipuler le tube. Le sachet 95kPa est un élément du triple emballage, il est donc obligatoire.

Y-a-t-il une alternative au 95kPa ?

OU, il est tout a fait possible d’utiliser un sur-tube.

Je n’ai pas de milieu de transport recommandé M4RT-remel. Puis-je utiliser un autre milieu ?

Concernant les milieux de transport pour le Covid-19, tous les milieux que nous recevons n’ont pas été validés par nos soins et nous en acceptons certains en procédure dégradée : il faut en priorité privilégier absolument les milieux destinés au transport de virus et à la PCR/biologie moléculaire pour éviter la présence de substances inhibitrices dans certains milieux, avec le risque de ne pas pouvoir rendre de réponse. De plus, la sensibilité de la PCR peut être affectée par le changement de milieux.

Note d’information – Milieux de transport & Triples emballages possibles

Liste MLT acceptés  

  • UTM-RT
  • Sigma VCM liquide Amies
  • Transwab
  • Deltaswab virus
  • E-Swab
  • Delatswab amies
  • Xpert Viral Transport Medium
  • UVT -Beckton Dickinson
  • Sérum physiologique uniquement pour les écouvillons naso-pharyngés. (Note d’information)

Les gels, milieux charbon, les écouvillons- mousse et les écouvillons secs ne doivent pas être utilisés.

L’e-Swab est-il accepté ?

OUI l’e-Swab (Milieu AMIES) est accepté en cas de rupture du milieu M4RT.

Je n’ai pas kit de prélèvement dédié à la recherche du coronavirus. Que dois je faire ?

Notre recommandation est d’utiliser les sachets adaptés triple emballage avec un sachet 95kPa. Il est donc souhaitable d’attendre de recevoir les kits adaptés.

Néanmoins, en cas de rupture de kit, notre secrétariat acceptera le prélèvement dans un sachet zipé avec absorbant, placé dans un second sachet zipé avec absorbant, le tout placé dans le sachet violet d’envoi pour le site de Lyon (quadruple emballage).

Logistique

Peut-on augmenter la quantité de kits adressés par commande ?

NON, cela n’est pas possible. La quantité maximale est de 10 kits par commande.

Les kits commandés hier ne sont pas arrivés, quel est le délai prévu ?

Votre commande a été prise en compte et vous sera acheminée dans les meilleurs délais pouvant entraîner un décalage moyen de 5 jours. Dans le contexte actuel, de pandémie du Coronavirus et de confinement, nous sommes impactés également par l’organisation de nos sous-traitants (transporteur, conditionnement…).

Résultats de l’examen

Pourquoi est-ce que ma demande de diagnostic de coronavirus par biologie moléculaire apparaît en non-conformité sur Biomnis Connect ?

La gestion de cette analyse nécessite la réception des renseignements cliniques et l’identification du contexte de remboursement ou non de la demande. Cette gestion génère une anomalie dans Biomnis Connect comme toutes les PCR infectieuses à la NABM.

Dans combien de temps aurais-je mes résultats d’une demande de diagnostic de coronavirus par biologie moléculaire ?

Normalement, le délai de réponse est de 24h à réception du prélèvement sur notre site de Lyon (utilisation obligatoire du sachet violet).
Néanmoins, selon le volume des demandes reçues chaque jour, ce délai pourrait être allongé.

 

[1] https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/lab/guidelines-clinical-specimens.html

[2] https://www.sfm-microbiologie.org/wp-content/uploads/2020/03/Fiche-COVID19_V3_SFM.pdf

Eurofins Biomnis utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En continuant votre navigation, vous acceptez de recevoir les cookies du site eurofins-biomnis.com

Pour en savoir plus rendez-vous sur les mentions légales

Mettez à jour votre navigateur pour consulter ce site