Lumière sur

Tous les « Lumière sur »
Pictogramme horloge Jean-Marc VANDERNOTTE Pictogramme horloge Décembre 2020

Des dosages hormonaux pertinents

Les recommandations de the Endocrine Society actualisées en 2018 préconisent de doser la testostérone totale chez toutes les patientes ayant un score clinique d’hirsutisme anormal ; en cas de testostérone totale normale, mais de signes cliniques d’hyperandrogénie, il est recommandé de redoser la testostérone totale et de l’associer au dosage de la testostérone libre, tôt le matin.

Un dosage de 17 OH-progestérone est également recommandé chez toutes les femmes présentant un hirsutisme, suspectes d’hyperplasie congénitale des surrénales (HCS), même lorsque la testostérone totale et la testostérone libre sont normales, s’il s’agit d’une patiente à risque (antécédents familiaux, groupe ethnique à risque).

Ce dosage devra être effectué tôt le matin, pendant la phase folliculaire ou à n’importe quel moment du cycle chez les patientes en aménorrhée.

Principales étiologies : orientation diagnostique

 Devant une patiente présentant un syndrome d’hyperandrogénie, dont le symptôme le plus classique est l’hirsutisme, un bilan biologique simple associé à un interrogatoire et un examen clinique rigoureux permettent d’orienter l’enquête étiologique et de guider la stratégie diagnostique. Un logigramme d’orientation diagnostique vous est présenté ci-après.

Téléchargez le logigramme Hirsutisme – Hyperandrogénie

 


Pour en savoir plus …
Découvrez la campagne CAMPUS Endocrinologie