';
Eurofins Biomnis | Biologie médicale spécialiséeServicesRéférentiel des examensChlamydia trachomatis - Détection par amplification moléculaire
string(5) "11720"

Chlamydia trachomatis - Détection par amplification moléculaire

Liste des examens

Code Biomnis

TRABM


Intérêt Clinique

Bactérie strictement à tropisme oculaire et génital. Elles est responsable du trachome, de la conjonctivite à inclusions et de la pathologie sexuellement transmise la plus fréquente. La maladie de Nicolas-Favre (lymphogranulomatose vénérienne) reste une infection exotique. L'urétrite et la cervicite peuvent être paucisymptomatiques et se compliquer d'une infection ascendante annexielle déterminant une stérilité tubaire chez la femme, d'une épididymite et d'une prostatite chez l'homme. C. trachomatis a été impliquée dans la survenue de péri hépatite ou de syndrome de Fiesinger-Leroy-Reiter. Le nouveau-né d'une mère contaminée présente éventuellement une conjonctivite (résistante au nitrate d'argent) et une pneumopathie grave. La recherche directe peut être réalisée rapidement sur frottis conjonctival ou génital. Les techniques moléculaires (PCR) sont sensibles, spécifiques et permettent la réalisation de prélèvements non-invasifs (urine, frottis vulvaire). La culture est plus lente, elle nécessite un prélèvement urétral, cervicovaginal ou conjonctival appuyé et des conditions de transport optimales. Une séroconversion et la présence 'IgM sont démontrées en cas de primo-infection récente et chez le nouveau-né infecté. En dehors de ces situations, la présence d'IgG indique un contact avec la bactérie, sans datation possible, dans la mesure où ces anticorps persistent longtemps et ne sont que tardivement influencés par un traitement efficace. La présence d'IgA spécifiques peut avoir un intérêt en cas d'infection active. A noter l'existence de réactions sérologiques croisées entre les différentes espèces de Chlamydiae.

Préanalytique

  • Prélèvement en tube Aptima (Hologic)- Kit K11 : Ecouvillonnage cervical, urétral, vaginal, Ecouvillonnage conjonctival,Biopsie, Stérilet. Pour les liquides suivants 200 µL minimum : Sperme, Liquide de Douglas, Liquide de Bartolin, Liquide péritonéal Kit K14 : Auto-Prélèvement vaginal,Prélèvements et auto-prélèvements pharyngés et anaux - Kit K12 : urines du 1er jet du matin
  • T° ambiante

Informations complémentaires

  • Kit K11 : Seuls les écouvillons bleus doivent être déchargés dans le milieu APTIMA et leur tige cassée avant de refermer le tube. Kit K12 : Les urines doivent être transférées dans le milieu de transport APTIMA dans les 24 heures (2 mL). Les biopsies doivent être mises immédiatement dans le milieu M4RT ou APTIMA ( Kit K11)
  • K11 : Kit Chlamydia trachomatis et/ou Neisseria gonorrhoeae APTIMA pour prélèvements endocervicaux et urétraux
    K12 : Kit Chamydia trachomatis et/ou Neisseria gonorrhoeae APTIMA pour prélèvements urinaires
    K14 : Kit Chlamydia trachomatis et/ou Neisseria gonorrhoeae APTIMA pour auto-prélèvement d'échantillons vaginaux, anaux et pharyngés.

Technique

Biologie moléculaire

Délai

Maximum : 3 jours

Cotation

  • B 85 - réf 5301 (1 prélèvement ) / B110 - réf 5302 (2 prélèvements) / B130 - Réf 5303 (3 prélèvements)
  • Nombre maxi de codes = 1
  • Indication médicale
  • Initiative du biologiste
  • Codes incompatibles : 5204-5302-5303

Site réalisateur
Biomnis Paris
Spécialité
Infectiologie
Contact(s)
Anne EBEL
Laurence GUIS
Téléphone(s)
01 49 59 63 42
01 49 59 15 01

Légende

Température ambianteTempérature de conservation et de transport comprises entre +15°C et +25°C

Eurofins Biomnis utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En continuant votre navigation, vous acceptez de recevoir les cookies du site eurofins-biomnis.com

Pour en savoir plus rendez-vous sur les mentions légales

Mettez à jour votre navigateur pour consulter ce site