La leucémie myéloïde chronique (LMC) – Eurofins Biomnis

Cette néoplasie myéloproliférative est caractérisée par une prolifération prédominante de la lignée granuleuse, avec une anomalie clonale chromosomique acquise spécifique : la translocation t(9;22)(q34;q11) ou chromosome Philadelphie, entraînant la présence d’un transcrit de fusion BCR::ABL1.


En savoir plus

Mettez à jour votre navigateur pour consulter ce site

Mettez à jour votre navigateur pour consulter ce site