Mycoplasma genitalium : données épidémiologiques – Eurofins Biomnis

La prévalence de l’infection à Mycoplasma genitalium (Mg) dans la population générale est comprise entre 1 et 3 % ; il s’agit d’un portage asymptomatique dans 70 % des cas, mais les conséquences éventuelles de ce portage asymptomatique restent inconnues.

La prévalence augmente en centre de type CeGIDD (Centre Gratuit d’Information, de Dépistage et de Diagnostic des infections par les virus de l’immunodéficience humaine, des hépatites virales et des infections sexuellement transmissibles), de 4 à 40 %.

Autres articles sur le thème

Mettez à jour votre navigateur pour consulter ce site

Mettez à jour votre navigateur pour consulter ce site