Qu’est-ce que le déficit en alpha1-antitrypsine ? – Eurofins Biomnis

L’alpha1-antitrypsine, protéine synthétisée par le foie, a été découverte en 1955 par Jacobsson et dès 1963 les premiers cas de déficits ont été décrits par Laurell et Eriksson.

L'alpha-1 antitrypsine (AAT)

L’alpha-1 antitrypsine (AAT) est une glycoprotéine de 394 AA, codée par le gène SERPINA1, dont il existe plus de 300 variants répertoriés.  La protéine est polymorphe, présentant de nombreuses isoglycoformes. Sa concentration plasmatique normale est comprise entre 0,9 et 2 g/L et elle est principalement synthétisée par le foie. C’est une protéine de la phase aiguë de l’inflammation et son premier rôle chez l’homme, est d’inhiber les protéases, en particulier l’élastase produite par les polynucléaires neutrophiles, principalement au niveau pulmonaire.

La conformation de la protéine, conditionnant sa fonction, et la quantité d’alpha1-antitrypsine circulante sont déterminées par l’expression codominante d’allèles d’origine parentale. De nombreux variants ont été décrits pour le phénotype « Protease Inhibitor » ou PI. 
Le phénotype PI « normal » (protéine fonctionnelle, taux normal d’AAT) est PI*MM.

Le déficit en AAT

Le déficit en alpha1-antitrypsine est une maladie génétique plutôt fréquente, atteignant 1/1500 à 1/5000 personnes en Europe, majoritairement d’origine caucasienne.

Elle se manifeste par :

  • une diminution importante de la concentration sérique d’alpha1-antitrypsine,
  • un emphysème pulmonaire,
  • une hépatopathie cirrhogène et,
  • beaucoup plus rarement, par une panniculite.

 

Largement sous-diagnostiquée, cette maladie bénéficierait grandement d’un élargissement du dépistage car, plus son diagnostic est posé tôt, meilleur est son pronostic ; des mesures hygiénodiététiques, notamment l’arrêt du tabac, instaurées précocement, ont un impact important sur la prévention des complications et un traitement est disponible pour les formes sévères.

Mettez à jour votre navigateur pour consulter ce site

Mettez à jour votre navigateur pour consulter ce site