';

Conseils alimentaires post chirurgie 

Les règles fondamentales de l’alimentation au quotidien

  • Repas de petits volumes : 3 repas + 2 collations à vie.
  • Manger des protéines (animales ou végétales) à chaque repas.
  • Commencer le repas par les protéines.
  • Favoriser une prise de protéines à chaque collation.
  • Ne jamais boire en mangeant et respecter un intervalle de temps avant et après la prise alimentaire.
  • Jamais de boissons gazeuses.
  • Prendre le temps de manger, bien mastiquer, poser les couverts entre chaque bouchée.
  • Avant chaque bouchée, demandez-vous si vous avez encore faim.
  • Éviter de manger trop gras, trop salé, trop sucré.
  • S’autoriser des repas plaisir occasionnellement, sans culpabiliser.

Consignes alimentaires du premier mois opératoire

  • J1 à J15 : consistance « pots de bébé » sans morceaux
  • J15 à J30 : consistance « pots de bébé » avec morceaux
  • Faites de l’exercice physique au moins 3 fois par semaine (marche, gym, vélo, danse…), bougez au moins 30 min par jour

Attention au dumping syndrome qui survient à cause d’une ingestion rapide de produits sucrés et gras. Les symptômes les plus courants sont : bouffées de chaleur, sueurs, palpitations, pâleur, tachycardie, douleurs abdominales, diarrhées, nausées… Allongez-vous, hydratez-vous.

Si vous vomissez :

  • Vous avez mangé trop vite
  • Vous avez mangé en trop grande quantité
  • Vous avez mangé de gros morceaux, sans une mastication suffisante,
  • Vous avez bu en mangeant
  • Vous étiez dans un climat anxiogène lors de la prise alimentaire (environnement inadapté, trop bruyant, trop stressant…)

En savoir plus

Mettez à jour votre navigateur pour consulter ce site