';

Les indications de la chirurgie bariatrique

Indications chirurgicales

Les indications chirurgicales de l’obésité chez l’adulte sont les suivantes (recommandations de la HAS 2009) :

  • Index de masse corporelle (IMC) ≥ 40 kg/m2 ou IMC ≥ 35 kg/m2  avec une comorbidité susceptible d’être améliorée par la chirurgie : hypertension artérielle ou autre maladie cardiovasculaire, syndrome d’apnée du sommeil et autres troubles ventilatoires, diabète de type 2 et autres désordres métaboliques, maladie ostéo-articulaire invalidante, stéatose hépatique non alcoolique ;
  • en 2e intention, après échec d’une prise en charge médicale de 6 à 12 mois bien suivie ;
  • en l’absence de perte de poids suffisante ou de maintien de la perte de poids ;
  • patient bien informé au préalable, ayant bénéficié d’une évaluation et d’une prise en charge pluridisciplinaire, ayant accepté la nécessité d’un suivi médical et chirurgical à long terme,
  • avec un risque opératoire acceptable.

Contre-indications

Les contre-indications à la chirurgie bariatrique sont :

  • des troubles cognitifs ou mentaux sévères,
  • des troubles du comportement alimentaire sévères ou non stabilisés,
  • une incapacité à un suivi médical prolongé,
  • des addictions,
  • l’absence de prise en charge médicale préalable,
  • une maladie mettant en jeu le pronostic vital à court et moyen terme,
  • la grossesse ou une contre-indication à l’anesthésie générale.

Non-indications

Les non-indications sont :

  • un IMC compris entre 30 et 35 kg/m2,
  • un âge > 60 ans (à discuter au cas par cas)
  • et les obésités génétiques ou lésionnelles.

En savoir plus

Mettez à jour votre navigateur pour consulter ce site