';

Surveillance clinico-biologique de la chirurgie bariatrique

Le suivi clinique est pluridisciplinaire avec le médecin traitant, le chirurgien, le nutritionniste, le psychologue et l’éducateur en Activité Physique Adaptée (APA).

Le médecin doit dépister les complications, vérifier entre autres, le confort alimentaire et digestif des patients, évoquer la contraception, réévaluer les posologies des traitements, des comorbidités et vérifier l’observance thérapeutique vitaminique. Le suivi par le psychologue, le nutritionniste et l’éducateur en APA est tout aussi essentiel.

Le dépistage biologique des principales carences nutritionnelles est recommandé en pré-opératoire et lors du suivi. La correction des carences avant l’intervention est très importante pour limiter les complications nutritionnelles post-opératoires ; il importe notamment de corriger la dénutrition protéique avant l’intervention, pour favoriser la cicatrisation.

Une prescription de multivitamines en post opératoire est systématique pendant la phase de perte de poids, mais, souvent, ne suffit pas. Elle sera adaptée en fonction des carences dépistées, lors du suivi régulier des patients.


En savoir plus

Mettez à jour votre navigateur pour consulter ce site